Ami-alhopital

Atelier "Créez un reportage audio"


Si vous avez envie de créer vos histoires, d’écouter les histoires des autres ou tout simplement de jouer avec les sons… il suffit de prêter l’oreille ! Un peu de technique, quelques grammes d’astuces, une poignée d’imagination et vous voilà prêts pour la création d’un reportage audio.


Objectifs de l’animation:
  • Découvrir la création sonore à travers la réalisation d’un reportage audio
  • Réaliser une interview sur un thème choisi avec l’aide de l’AMI Initier aux techniques du son (prise de son, enregistrement et montage), de façon créative et ludique
  • Sensibiliser à l’écriture plurielle : conte sonore, reportages, portraits…
  • Diffuser le reportage audio sur le blog www.ami-alhopital.org et/ou sur une webradio
Atelier conçu en 2008 par Nathalie Caclard, les Jeudis des EPN (http://jeudisepn.org )
Contenu sous licence Creative Commons cc-by-sa
Atelier "Créez un reportage audio"

Séances

Séance 1 : autour du son et de la musique
1   De la musique, des radios et des contes…
2   Des liens pour trouver des sons (banques de sons gratuites)
Séance 2 : Préparation du sujet
Séance 3 : Premiers pas avec audacity
1    Fonctionnalités d’Audacity :
Séance 4 : montage et finitions
1   Enregistrer l'introduction et la conclusion
2   Le montage
3   Faire le montage sur fond musical... (les bruitages, la musique)
4   Une fois le reportage terminé pour en savoir plus…

Atelier "Créez un reportage audio"

Séance 1 : Autour du son et de la musique

Dans son Odyssée, Homère raconte qu’Ulysse demanda à ses hommes de se boucher les oreilles avec de la cire pour ne pas entendre le chant des sirènes. Par la douceur de leur voix, ces créatures envoûtaient les marins, provoquant le naufrage de leurs navires. Quant à lui, comme il voulait écouter leur voix mais ne pas se laisser entraîner par leur charme, il demanda à son équipage de l’attacher solidement au mât du navire pour être sûr de résister à la tentation.

Laissons-nous porter par les flots et bercer par la musique tout en apprenant les rouages de la création sonore…

Saviez-vous que l’enregistrement et la reproduction du son sont apparus un peu avant ceux de l’image (Graham BELL 1876 (microphone) – Sir Thomas EDISON – 1877 (phonographe))‏ ? Vous comprendrez alors l’importance du son dans notre environnement et sa diversité ! Passons en revue les multiples possibilités qui s’offrent à l’internaute :


1 -  De la musique, des radios et des contes...

Ecouter de la musique
Véritable juke-box en ligne, Deezer vous permet d’écouter vos musiques préférées et de créer une playlist (listes d’albums ou de titre) via une inscription (login et mot de passe): http://www.deezer.com/fr

Les sites d’artistes : Fans de… n’oubliez pas de rechercher les sites de vos chanteurs préférés. Ils transposent souvent leur univers musical et poétique au Web : exemple avec Alain Souchon : http://www.alainsouchon.net/
Et n’oubliez pas le site incontournable de Myspace, idéal pour découvrir des artistes débutants ou peu connus : http://www.myspace.com/

Les Webradios : Micro-trottoirs, chroniques, reportages, feuilletons radiophoniques, lectures, interviews, cartes postales sonores… les émissions de radios sur le Net ne manquent pas, il y en a pour tous les goûts !

Des radios junior : http://www.radiojunior.com/ ou http://carrementfm.radio.fr/

Grâce au Podcast (le podcasting est "un moyen de diffusion de fichiers audio ou vidéo sur Internet" selon la définition de Wikipédia), il est possible d’écouter des émissions de radio et/ou créations sonores au format mp3 (format de compression audio dont la fonction est de réduire la taille d’un fichier son).
Portail du podcast : http://www.dkpod.com/

Arte Radio propose des reportages et créations sonores à écouter à volonté : http://www.arteradio.com/son.html?15196
Utilisez ce site pour analyser et observer les atmosphères propres à la radio (timbres de la voix, ambiances sonores…), stimuler l’imaginaire et susciter l’émotion. Vous pouvez poser des questions pour savoir comment l’enfant imagine les personnes, les lieux… Que véhiculent les sons et les voix ? Comment ils illustrent le propos du journaliste ? Quel est la nature du son (extérieur, studio, téléphone…).

Contes radiophoniques : http://www.francemusique.fr/emission/contes-du-jour-et-de-la-nuit/

2 - Des liens pour trouver des sons (banques de sons gratuites)

Les sons gratuits sont triés par ordre alphabétique, optimisés et encodés en MP3 pour être directement exploitables sur vos films, téléphones, vidéos et toutes vos réalisations musicales, d'animations ou visuelles : http://www.universal-soundbank.com/

Soundsnap est une banque de sons dédiée aux effets sonores. Le site présente des milliers de sons en téléchargement gratuit dans des catégories très diverses: animaux, science fiction, film, nature ... :
http://www.soundsnap.com/ , http://www.flashkit.com/soundfx/  ou http://www.sounddogs.com/

Bruitages en ligne, musique d’illustration : jingles, génériques…  http://www.sound-fishing.net/

Plateforme de musique indépendante où vous pouvez écouter et télécharger les musiques que les artistes (peu connus) ont choisi de mettre en ligne : http://www.jamendo.com/fr/

Pour s’amuser autour du son : http://www.poissonrouge.com/spin/index.htm

Atelier "Créez un reportage audio"

Séance 2 : Préparation du sujet

1 - Choisir le sujet du reportage avec l'enfant : pour trouver un sujet, un angle… Aidez-vous de ces fiches :  http://www.omarlecheri.net/index.php/category/bibliotheque/
Avant de démarrer l’écriture, rassemblez tout ce que vous savez sur le sujet, tout ce que vous souhaiteriez savoir encore… Préparez des questions sur un outil de traitement de texte ou autre…

2 - Choisir le type de création sonore : interview, fiction… Par exemple : sujet d'actualité,  événement sportif, film, musique, star, pays, animal, nature... L’enfant peut, en tant que commentateur sportif, commenter un match qui s’est déroulé récemment. Ou sur le mode plus intime : « quel est votre plus beau souvenir ? », « racontez-vous », « votre héros », « vous et votre avatar »…

3 - Choisir l'interviewer et l'interviewé : L’interviewé peut être l’enfant, la famille, un bénévole, l’AMI… Si l'enfant est timide, proposez-lui d'être l'interviewer. Rappelez aux enfants de demander aux interviewés de se présenter en quelques mots. Pour préparer l’interview :  http://www.territoires-sonores.net/index.php/Savoir_interviewer


4 - Choisir le personnage de l'interviewé : L’interviewé peut choisir de rester lui-même pour répondre aux questions ou de se créer un personnage (ce qui peut l’aider). Par exemple : touriste, bébé, personne âgée, enseignant, sportif, célébrité, animal…

5 - Pensez à une photo qui illustrerait le sujet  car « Un son évoque toujours une image… une image évoque rarement un son » Robert Bresson

6 - Pensez aux ambiances sonores : vous pouvez d’ores et déjà indiquer quelques indices sonores afin de capter l’attention de votre auditoire. Il est nécessaire de compenser l’absence d’image par des descriptions, des ambiances en plongeant sans tarder l’auditeur dans le vif du sujet dès le début du reportage.

7 - Ecriture du reportage : le reportage doit rester simple et clair. Respectez une certaine logique, ne sautez pas d’une idée à l’autre. Communiquez une seule idée par question.
 


Atelier "Créez un reportage audio"

Séance 3 : Premiers pas avec audacity

Atelier "Créez un reportage audio"
Avec un micro et un ordinateur muni d'un logiciel de traitement du son comme Audacity, il est possible de faire des enregistrements et des montages sommaires d’interviews, de reportages ou encore de petites émissions.
Attention cependant à ne pas vous laisser dépasser par la technique : faire de bons documents radiophoniques est une affaire de contenu avant d’être une affaire de forme !

Audacity est un logiciel gratuit de traitement sonore permettant de faire du montage audio facilement. Il permet d’enregistrer, de jouer, d’importer et d’exporter des données audio, puis de les modifier à l’aide de fonctions classiques (couper/copier/coller). Il est même possible de combiner plusieurs pistes et d’ajouter des effets.

1 -  Fonctionnalités d'Audacity :
Importer un son, le lire, en sélectionner une partie, la couper, la coller, revenir en arrière, faire un zoom. 

1. Prise de son
 
  • Technique : ouvrez Audacity, dans le menu déroulant, sélectionnez comme source le « microphone » et procédez à l’enregistrement « rond rouge » (pas plus de 10 minutes pour un effet plus « dynamique » et un temps limité pour le montage). Pendant l’enregistrement, veillez à détecter les éventuels bruits parasites (grésillement de lampes, machines, voitures…). Puis réécoutez à l’aide du triangle vert (lecture).
  • Pédagogie : http://www.territoires-sonores.net/index.php/La_technique_du_baladocreateur_sonore_organisé : pour enregistrer une personne, il faut positionner le micro à une quinzaine de centimètres de sa bouche, au niveau du menton (cela neutralise les "ch", "s", "p" ou encore "t"). N’hésitez pas à faire quelques essais, en faisant par exemple lire un petit texte à l’interlocuteur ; - parlez de manière claire, employez des phrases courtes et des mots simples pour poser des questions et dire les commentaires qui figureront dans le reportage - communiquez un seul message par phrase ;
 
2. Nettoyez le fichier son : après l’enregistrement, il vous est possible d’enlever certains bruits parasites continus : menu « Effet » -> « Elimination du bruit ». Pour supprimer les hésitations ("heu", "ha"...), les blancs trop longs, les séquences ratées, les répétitions, les passages inutiles, les fous-rires (attention, il peut y avoir des rires, exclamations ou sonorités utiles pour le reportage, à vous de décider !), utilisez la fonction couper dans le menu édition. Attention, chaque séquence supprimée crée une discontinuité dans l’enregistrement. Les enchaînements peuvent alors être difficiles à réaliser. L’idéal est d’enregistrer votre piste en une seule prise. Sinon, vous pouvez également enregistrer votre reportage sur plusieurs pistes (par exemple, une question et une réponse par piste se terminant par un blanc). 

3. Définissez ce que l'enfant doit préparer pour la 2ème séance : finir de nettoyer le fichier son, rédiger une introduction et une conclusion (s’aider de recherches sur Internet), choisir un fond sonore ou musical (l’enregistrer ou le récupérer sur Internet).
 

Atelier "Créez un reportage audio"

Séance 4 : Montage et finitions

1 -  Enregistrer l'introduction et la conclusion

L’introduction est ce qu’on appelle le « lancement » en radio : on y trouve les éléments de présentation (le sujet, la date, les personnes interviewées, les questions qu’on peut se poser…).
La conclusion est le « pied » du reportage : on écrit une information supplémentaire, souvent une information « pratique »… (la date du prochain concert par exemple si l’enfant a choisi de parler d’une star…). Vous pouvez commencer votre reportage par une séquence sonore : applaudissements pour un reportage de spectacle, bruit du vent dans les arbres pour un sujet sur la nature…
Dans Audacity, créez deux pistes, une pour l’intro, une autre pour la conclusion à partir du menu « Projet » -> « Nouvelle piste audio ».


2 -  Le montage

Le premier travail à accomplir est d’écouter plusieurs fois ensemble les enregistrements. Demandez à l’enfant ce qu’il en pense, ce qui lui semble utile ou non, intéressant ou non. Même les professionnels font des erreurs… le montage permet  d’améliorer la qualité de l’interview.
Le montage consiste à organiser de manière pertinente les séquences sélectionnées pour que le reportage développe un récit, expose une situation, explique un problème. Les séquences de paroles peuvent être entrecoupées ou liées par de la musique ou des ambiances sonores. Pour finir une séquence et passer à la suivante, on peut aussi utiliser des rires, des soupirs, des mots ponctuant comme "Voilà", "Enfin", des expressions ou encore de petites plages de silence : menu « Générer » -> « Silence » -> indiquez la durée du silence (en secondes).


3 -  Faire le monatge sur fond musical... (les bruitages, la musique)

Ajoutez de la musique en fond sur l’ensemble de l’interview ou seulement sur l’introduction et/ou la conclusion. Menu « Projet » -> « Importer audio » -> sélectionnez un fichier son.
Si vous constatez une différence d’amplitude sonore entre les différentes pistes, vous pouvez augmenter ou diminuer l’amplitude d’une des deux pistes : menu « Effet » -> « Amplification » (pour augmenter le son, il est nécessaire d’autoriser la saturation).


4 -  Une fois le reportage

Ecoutez le reportage avec l’enfant, demandez lui s’il est content du résultat, félicitez-le. Demandez-lui s’il souhaite que son reportage soit diffusé sur une radio web ou sur le site http://www.ami-alhopital.org/ .

Pour aller plus loin...

Documents pédagogiques :
 
 
Tutoriaux :
 
Autres :